Allez au contenu, Allez à la navigation, Allez à la recherche, Changer de langue

"Portrait de Fénelon"

Portrait de Fénelon

samedi 16 août 2014 - Peintures

Restauration 2014

Portrait de François de Salignac de La Mothe-Fénelon (1651 - 1715), dit Fénelon

Ce portrait de Fénelon, peint par Joseph Vivien (1657-1734) vient de bénéficier d’une importante restauration.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon (1651 - 1715), dit Fénelon, fut le précepteur du duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV, et occupa une position influente à la Cour. Il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, parmi lesquels Les aventures de Télémaque en 1699 qui critiquait le pouvoir absolu de Louis XIV et à cause duquel il fut banni de la Cour. Tombé en disgrâce, il se retira dans sa région natale où il devint archevêque de Cambrai en 1695.

L’histoire de ce tableau est bien documentée : il a décoré le palais archiépiscopal de Cambrai jusqu’à la Révolution, avant d’être vendu aux enchères en 1792. Il aurait alors été recouvert d’une peinture comprenant des symboles révolutionnaires afin de ne pas être détruit. En 1878, le tableau entre dans les collections du musée de la Princerie. La même année, il est exposé au Palais du Trocadéro au sein des Galeries des portraits nationaux lors de l’exposition Universelle de 1878.

La restauration menée a permis d’améliorer la lisibilité de l’œuvre et de garantir sa bonne conservation. Les déformations de la toile, très fragile, ont été atténuées, les soulèvements de la couche picturale ont été re-fixés, les repeints anciens et obscurcis ont été supprimés, le chanci (altération du vernis) a été traité afin d’améliorer la lecture de l’œuvre. Le cadre, d’origine, a également fait l’objet d’une restauration. Il a été consolidé et dépoussiéré. Les éléments décoratifs lacunaires ou fragilisés ont été restaurés et dorés en harmonie avec la dorure d’origine.

Le tableau restauré a retrouvé sa place au sein de la salle d’exposition consacrée aux portraits d’apparat du XVIIe siècle.